Liste des articles
Image par WikiImages de Pixabay
Vue 323 fois
20 décembre 2022

La géothermie en circuit fermé offre de nouvelles perspectives

Pourquoi la géothermie - source d’énergie renouvelable et pilotable, avec des émissions limitées et une faible empreinte au sol - est une option intéressante en vue de la « décarbonisation » de notre système énergétique ? Pierre-Etienne Bougon nous explique quels en sont les risques et comment pallier à ces problèmes.


Comment fonctionne une « boucle géothermale » ? De l’eau est injectée dans le sous-sol via un puits de 2000 à 4000 m de profondeur. Elle va alors se réchauffer au contact des roches présentes (la température moyenne à 3000 m de profondeur est de 100°C) et sera récupérée, via un puits de production, sous forme d’eau ou de vapeur. Celle-ci sera ensuite exploitée pour actionner une turbine, assurer le chauffage d’ilots urbains, de processus industriels, etc avant d’être réinjectée dans le sous-sol ...

Cet article est réservé aux membres cotisants

Auteur

Pierre-Etienne BOUGON (ECLi 07) est en charge de développer l’activité Géothermie au sein du groupe Vallourec.

A lire

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.