Liste des articles
Vue 490 fois
30 novembre 2022

Startup Challenge 2022 : deux Lyonnais récompensés pour leur projet de place de marché dédiée au BTP

Publié par Léopold DELAY (ECL 2018) et Henri BUNOD | Alumni

12 mois, c’est le temps qu’il a fallu à Leopold Delay (ECL 2018) et Henri Bunod (emlyon) pour passer de l’ébauche d’une plateforme d’achat dédiée au BTP présentée dans le cadre de leurs études, à la 1ère place du podium du Startup Challenge 2022 à Seattle. Plus qu’une récompense, c’est un encouragement à poursuivre leur aventure entrepreneuriale qu’ils ont accepté de retracer pour Technica.


Bonjour à tous les deux. Pouvez-vous nous expliquer comment est née l’idée de créer le « Amazon du BTP » ?

Tout est parti d’un article paru dans la presse pendant l’été 2021 : le BTP est le seul secteur en France qui voit sa productivité chuter depuis le début des années 2000.

En enquêtant sur ce problème, nous avons réalisé que les professionnels du bâtiment perdaient énormément de temps à acheter leurs matériaux de construction, en moyenne 1 journée par semaine, 52 jours par an pendant lesquels ils ne produisent rien !

Nous sommes partis de ce constat pour imaginer une plateforme d’achat en ligne qui permette d’accélérer la recherche de matériaux et de les acheter au meilleur prix.

Nous avons présenté l’idée dans le cadre de notre projet d’études avec la promesse de créer la plateforme d'achat qui vise à transformer l’achat des matériaux de construction. Au début, cela ne devait durer qu’un mois, mais Léopold et moi avons souhaité poursuivre le développement du projet les semestres suivants en profitant de l’accompagnement de Centrale Lyon.

Si vous deviez pitcher Koncrete pour Technica ?

On expliquerait que Koncrete est la plateforme qui permet aux professionnels du bâtiment d’acheter en ligne tous leurs matériaux de construction au meilleur prix, en quelques clics et livrés sur le chantier. Cette solution s’appuie sur un algorithme que nous avons développé et qui permet de présenter une sélection pertinente de produits selon des critères multiples (géolocalisation, prix, livraison, disponibilité etc.)

Notre ambition est également d’accélérer la diffusion de l'innovation, en particulier des matériaux de construction plus efficaces et plus écologiques, afin de répondre aux obligations d’aujourd’hui et de demain.

Comment se répartissent vos clients aujourd’hui entre particuliers et professionnels ?

Koncrete fournit une solution pour deux marchés, deux mastodontes : celui du marché des matériaux de construction (38 milliards d’euros chaque année en France), mais aussi celui du bricolage (36 milliards). Étant donné que nous fonctionnons en marketplace, nous avons des acheteurs et des vendeurs.

Coté acheteur, nous nous attendons à avoir 80 % de professionnels du BTP et 20 % de particuliers.

Côté vendeur, Koncrete s’adresse aux distributeurs indépendants, souvent membres de groupements comme Gedimat, Bigmat, etc. Leur principal atout est leur hyper-proximité avec le client final qui permet une livraison des matériaux lourds à moindre coût.

À part Mano Mano, qui sont vos concurrents déjà présents sur le marché ?

Effectivement, nous allons avoir des catégories de produits en concurrence direct avec des pure-players du Bricolage qui ont déjà bien développé l’achat en ligne. Néanmoins, notre offre se positionne surtout sur des catégories de produits que vous ne trouverez pas sur ces plateformes orientées BtoC comme des plaques de plâtre, des parpaigns, etc. 

Côté BtoB, les distributeurs ont un réel retard sur la vente en ligne de matériaux de construction et c’est pourquoi nous sommes convaincus que Koncrete propose de réels atouts : panier intelligent, stocks indépendants entre nos fournisseurs, milliers de références disponibles en quelques clics, etc.

Pourquoi le jury a selon vous récompensé votre projet plutôt qu’un autre ? 

On nous a souvent félicités pour notre démarche d’expérimentations, avec la volonté de tester rapidement notre solution au travers d’un site e-commerce sorti en seulement quelques mois, qui a permis d’engendrer des premières ventes et de fidéliser nos premiers clients.

L’avantage par rapport aux autres projets présents lors du Startup Challenge a sans doute résidé dans le fait que nous ayons dépassé le stade de projet pour aller nous mesurer à la réalité du marché.

Quelles sont les principales difficultés que vous rencontrez dans le développement de Koncrete ?

Bien que notre cœur de cible concerne les produits lourds (parpaing, placo…), la majorité des 15 000 références actuellement en ligne sur Koncrete, appartient à des petits vendeurs déjà présents sur d’autres plateformes en ligne.

Notre priorité est de convaincre les distributeurs indépendants de matériaux de construction, ainsi que les gros acteurs du BTP, de passer à la vente en ligne via notre plateforme. À nous de proposer des solutions clé en main, notamment au niveau de la logistique, afin d’accompagner ces partenaires dans leur transition vers le e-commerce.

En parlant de transition, comment Koncrete se positionne-t-il par rapport au développement de l’éco-construction ?

Nous misons sur 3 leviers forts pour aider au développement de l’éco-construction.

Tout d’abord, nous souhaitons accélérer l’innovation des matériaux de construction. Koncrete permet en effet à n’importe quel fournisseur de solutions innovantes de référencer gratuitement et rapidement leurs produits, alors qu’il faut entre 5 et 10 ans généralement à un distributeur traditionnel pour référencer de nouveaux produits car il va exiger un historique des ventes solide, ainsi que des stocks conséquents pour ses magasins.

Nous travaillons également sur un système de notation environnementale des matériaux de construction selon différents critères liés à la fabrication, aux possibilités de recyclage, mais aussi au transport. Concernant ce dernier point, nous nous sommes rapprochés de partenaires logistiques équipés de flottes de véhicules moins polluants, pour aller récupérer les matériaux chez les distributeurs et les transporter sur les chantiers.

Quels bénéfices tirez-vous de votre expérience lors de ce Startup Challenge ?

Nous avons reçu de nombreux conseils et encouragements des personnes présentes lors de l’événement. Échanger avec quelqu’un comme Marc Onetto (ECL 1973) qui a contribué à l’explosion d’Amazon à ses débuts, fut forcément très enrichissant.

Participer au Startup Challenge fut aussi l’occasion de prendre du recul sur notre projet afin de mieux identifier et exprimer ses forces. Une réflexion qui nous a permis de renforcer notre communication pour la rendre encore plus pertinente.

Quelle est votre road map pour les prochains mois, et de quoi avez-vous besoin ?

Comme pour toutes les marketplaces, notre priorité est d’atteindre rapidement une taille critique afin d’être en mesure de proposer suffisamment d’offre à la demande et inversement.

Nous nous consacrons aujourd’hui au développement de l’offre sur la région Île-de-France pour ensuite nous élargir à la France.

Si les objectifs que nous nous sommes fixés sont respectés, nous devrions entamer notre première levée de fonds dès l’année prochaine.


Pour en savoir plus : Koncrete.fr

Auteurs

Henri BUNOD

A lire

Commentaires

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.